Gauchère contrariée dyslexique

film le gaucherAinsi je suis dyslexique. Je crois pour raison de gauchère contrariée. Impensable d’écrire de la main gauche durant mon apprentissage de l’écriture années 1940. Je me souviens que j’écrivais spontanément en miroir, de droite à gauche. Je me souviens aussi que j’ai appris à lire avec difficulté, que j’étais encore hésitante quand d’autres lisaient avec aisance, j’en avais quelques complexes. Je ne sais dire quelle fut la méthode d’apprentissage qu’on m’appliqua : la globale ou la syllabique ?

Cette qualité de gauchère contrariée me permet de, par exemple, laver mes carreaux autant … Lire la suite…

La priorité ? : la lutte des classes

Les cartes sont brouillées. Sait-on encore ce qu’est la lutte des classes ? Et qu’est-ce qu’une classe sociale ? Maintenant le vocabulaire est changé nous parlons des riches et des pauvres, parfois des banques dans leur ensemble, ou des plus riches de la planète. Ils sont riches à milliards de dollars ou d’euros nous ne sommes plus à cette différence de conversion infime. Ils sont de moins en moins nombreux, mais de plus en plus influents.

Ils régissent notre manière de penser, de désirer. Désirer les derniers gadgets de mobiles, d’ordinateurs, de baskets, de vêtements dits à la mode. Si d’aucun ne … Lire la suite…

Sortie en douceur du FdG et entrée au NPA !

Et ben voilà. Ça devait arriver. J’avais relaté le 24 juin comment j’avais fait un esclandre durant une réunion du Front de Gauche de ma ville où j’avais dit haut et fort que la candidature de Pierre Laurent à Paris associé au PS m’était insupportable.

Et l’été, période de calme militant, où plus rien ne se passe (on dirait que les militants sont tous enseignants pour avoir de telles longueurs de vacances !) je n’y ai plus pensé. Mais cela faisait son chemin dans ma tête, tout seul. J’écrivais quelques billets sur l’économie sur ce blog qui me permirent des … Lire la suite…

Le barrage du Testet : agriculture industrielle du maïs

L’agriculture industrielle – ici à Sivens, dans le Tarn, celle du maïs – ne nécessite plus seulement de l’eau, des tracteurs, des engrais et pesticides. Elle doit éradiquer d’autres « nuisibles », des citoyens engagés, des « zadistes », des grévistes de la faim, certains enterrés, qui résistent face à une armada de machines guerrières hallucinantes, broyeuses géantes et bulldozers, encadrés de garnisons de gardes mobiles.

Gazez ! Voilà ce qui résonne des ordres de la police, à intervalles réguliers, pour supprimer les nuisibles et assurer la marche en avant des monstres lancés sur la forêt et ses occupants. Ici au Testet, il suffit de … Lire la suite…

Grandes fortunes et faim dans le monde

J’avais été frappée il y a quelques jours par l’information que l’on nous sert chaque année de la hauteur des fortunes (1) dans le monde. J’ai aussi été frappée à plusieurs reprises qu’il nous ait flatté la générosité de ces fortunés qui ont l’ambition de donner à des œuvres caritatives plutôt que d’en profiter totalement eux-mêmes et surtout les distraire à leurs héritiers. On ne dit pas précisément s’ils paient leurs impôts au même titre que les citoyens « ordinaires » de leur pays. Je pense que mettre en avant leur générosité est d’une totale hypocrisie… une propagande en fait.

Nous sommes … Lire la suite…

Pourquoi j’ai voté Hollande en 2012 ?

C’est une question grave sur laquelle il faut nous pencher. Je dis nous car nous sommes quelques millions dans ce cas. Malgré tout je vais vous développer mon propre raisonnement qui peut être le même que le vôtre sur quelques points.

J’avais décidé depuis au moins 2 ans avant 2012 que je préférais m’abstenir au cas où Hollande se présentait aux Présidentielles. Idem concernant Strauss-Khan. De plus au moment des primaires je me suis dite qu’étant hors du PS, et déjà peu confiante en ce parti, « qu’ils se démerdent » entre eux, ce n’est plus mon affaire.

Ceci dit si je … Lire la suite…

Valls : la lutte des classes n’existe pas

Cessons d’opposer systématiquement État et entreprises, d’opposer chefs d’entreprise et salariés, organisations patronales et syndicats (…). Notre pays crève de ces postures.
La France a besoin de ses entreprises, de toutes ses entreprises (…), car ce sont les entreprises qui, en innovant, en risquant les capitaux de leurs actionnaires, en mobilisant leurs salariés, en répondant aux attentes de leurs clients, créent de la valeur, génèrent de la richesse qui doit profiter à tous. Et moi, j’aime l’entreprise !

Le premier ministre a martelé qu’il était « absurde » de parler « de cadeaux aux patrons ».

Bien sûr … Lire la suite…

Au cabinet Hollande, Emmanuel Macron est un ex Rothschild, pour les questions économiques

Arnaud Montebourg est débarqué par Manuel Valls, alors que celui-là avait obtenu lors des primaires socialistes, en 2011, trois fois plus de voix que celui-ci.

Et bien entendu, toujours aucun poste-clé du gouvernement n’est attribué à un partisan de Martine Aubry, laquelle avait pourtant obtenu lors de ces primaires de 2011 cinq fois plus de voix que Valls. Patrick Kanner, proche de Martine Aubry, est certes nommé ministre de la Jeunesse et des Sports, mais son influence sur la politique générale sera, disons, peu sensible à ce poste.

Le nouveau ministre de l’Économie, Emmanuel … Lire la suite…

Lordon : La gauche ne peut pas mourir

Lordon44
En ces temps où Mermet nous a été supprimé, nous avons plus de temps pour faire autre chose. Ainsi j’ai plus de temps pour lire Le Monde diplomatique (1). En une un article de Frédéric Lordon La gauche ne peut pas mourir. Je vais aussitôt voir sur son blog, ben non l’article n’est qu’imprimé cette fois et donc dans son entièreté (2).

Je vais ici tenter de résumer par des citations son développement de 4 colonnes larges du Monde diplo. Les phrases ou groupes de mots en gras sont en … Lire la suite…

Sang et os ou l’immigration coréenne au Japon

Sang et os, Yan SogiruC’est par hasard que j’ai découvert ce livre (1). Peu confiante dans les recommandations des médias, et curieuse par nature, je flâne dans les rayons de la bibliothèque de ma ville pour découvrir. Cette fois-là j’avais décidé de commencer par les auteurs en X, Y, Z. J’ai tiré celui-ci et lu la 4ème de couverture. Un auteur coréen qui parle de l’immigration au Japon et brosse un brin d’histoire de son point de vue sur une soixantaine d’années. Chic moi qui ne sait absolument rien sur cette immigration … Lire la suite…

Syrie de l’empire ottoman à la 1ère guerre israèlo-arabe -2

empire ottoman 1914La province ottomane de Syrie pendant la Première Guerre mondiale

Le 5 novembre 1914, l’Empire ottoman entre en guerre aux côtés de l’Allemagne, tandis que les nationalistes arabes choisissent de soutenir les Anglais et les Français. Une répression s’abat alors sur eux : le 6 mai 1916, 17 nationalistes musulmans et 4 chrétiens sont pendus sur la place des Canons, à Beyrouth. Par ailleurs, suite à un échange de lettres, le haut-commissaire britannique en Égypte MacMahon promet un royaume arabe indépendant au chérif Hussein, dirigeant de la région du Hedjaz et … Lire la suite…

Irak, Syrie, Israël, Palestine leur Histoire commune -1

Voici quelques points historiques sur le Moyen-Orient. La crise de l’Irak actuelle nous interroge ; au bord de l’éclatement déjà depuis sa guerre contre l’Iran, puis l’intervention des EU, et maintenant l’intervention en cours de l’Europe. La guerre cruelle qui déchire l’intérieur de la Syrie et se répercute sur les pays environnants, agit aussi par les revendications des communautés tant religieuses qu’identitaires s’identifiant à leurs voisins. Pour essayer de comprendre rien de mieux qu’un peu de révision historique. D’autant que la Palestine y est liée d’une manière ou d’une autre : création du nouvel état syrien en 1918, création d’Israël en 1948 … Lire la suite…