Déchéance de nationalité : qu’en fut-il années 1970 pour les crimes terroristes ?

Ce billet se base sur des comparaisons qu’il me semble intéressant de se poser. Du temps des années fin 1960 jusque début des années 2000 nous avons eu des Européens qui commettaient des attentats violents. Ils opérèrent : en France : Action directe de 1979 à 1987 en Allemagne : la bande à Baader de 1968 à 1998 en Italie : Brigades Rouges de 1970 à 2003 Chacun de ces mouvements violents faisaient attentats, braquages de banques, morts violentes, kidnapings dans leur pays d’origine, mais avaient souvent des liens internationaux entre eux et avec d’autres mouvements similaires tel au Liban, … Lire la suite…

Déchéance de nationalité ? Cher Manuel Valls, allez jusqu’au bout de votre logique

Une chose est sûre : comme l’aurait dit un penseur moderne dont je ne citerai pas le nom, cher Premier ministre, vous êtes certes à gauche de l’extrême droite, mais très maladroit dans votre façon d’être un homme de gauche. Cette question de déchéance de nationalité fait enfin tomber les masques. « Le débat public et libre témoigne de la force de notre démocratie », peut-on lire sur votre page Facebook. Et c’est en usant de cette force démocratique, qu’est le débat public, que je me permets de vous dire que cette idée de déchéance de nationalité est tout simplement ridicule, discriminatoire et … Lire la suite…

La France est en guerre…

… depuis combien de temps ? La guerre en France en est à son début. Je ne sais dater de quand elle aurait débutée. En janvier ? avant ? mais ce dont je suis sûre c’est que ce n’est que le début. La cause est multiple : Je la vois d’abord dans l’attaque de Bush sur l’Irak. Ensuite Sarkozy a décomposé la Libye. Nous n’avons pas réagi à temps quand les manifestations du Printemps Syrien ont débuté et qu’Assad n’a su que faire une chose les canarder, les emprisonner… nous connaissons la suite qu’il lui a donné.(ce n’est pas faute d’avoir crié … Lire la suite…

Nous, Occidentaux, bombardons, affamons, appuyons les régimes de dictature

La xénophobie est à distinguer du racisme en cela que le premier correspond à de l’hostilité vis-à-vis des étrangers, tandis que le racisme correspond à une théorie qui professe que l’autre est inférieur. Il s’agit bien là de xénophobie dans toute l’Europe (sauf dirait-on de la part de l’Allemagne) pour refuser tout accueil aux réfugiés fuyant la guerre et/ou les régimes totalitaires qu’ils subissent dans leur pays. Il me semble qu’il faudrait d’abord dire et affirmer fort que tout humain n’a qu’un désir : rester chez soi, dans sa maison, avec sa famille, ses voisins, ses habitudes de vie, ses … Lire la suite…