« Apocalypse Staline » suite… par Annie Lacroix-Riz

Les trois heures de diffusion de la série « Apocalypse Staline » diffusée le 3 novembre 2015 sur France 2 battent des records de contrevérité historique, rapidement résumés ci-dessous. Une bande de sauvages ivres de représailles (on ignore pour quel motif) ont ravagé la Russie, dont la famille régnante, qui se baignait vaillamment, avant 1914, dans les eaux glacées de la Baltique, était pourtant si sympathique. « Tels les cavaliers de l’apocalypse, les bolcheviques sèment la mort et la désolation pour se maintenir au pouvoir. Ils vont continuer pendant 20 ans, jusqu’à ce que les Allemands soient aux portes de … Lire la suite…

Scandale du téléfilm documentaire sur Staline sur la 2

Ces jours-ci je manque de temps pour écrire des billets, et pour visiter vos blogs. Désolée. Mais ce soir, timidement, à l’annonce du documentaire « Apocalypse Staline » sur France2, je me suis demandé : j’ose regarder ce truc ? ou pas ? J’ai commencé par aller lire les commentaires sur Télérama… la controverse y commençait, j’y mis mon grain de sel : J’attends avec impatience « l’horreur capitaliste » qui pourra remonter : croisades, esclavage, colonialisme en Asie Afrique, Amérique du Sud sous le joug des États-Unis durant des dizaines d’années, famines par apport de nos productions appauvrissant les paysans locaux produisant plus cher que nos poulets importés, … Lire la suite…

Nostalgie de l’URSS et de Staline chez les rebelles de l’Est de l’Ukraine

Cet article paru sur l’AFP et RTB.be est intéressant, bien que de partie pris par les « remarques » qui sont glissées dans l’article. Sans doute que ces deux organismes considèrent que les actes de l’URSS étaient pire que les actes du monde capitalisme, dont je ne vais pas vous faire l’histoire depuis les bienfaits des Croisades en passant par l’esclavage… juste quelques faits : Guerres de Corée et du Vietnam, 500 000 communistes Indonésiens tués, le régime de Pinochet au Chili qui jetait ses « ennemis » dans la mer depuis des avions, blocus de l’Iran et de Cuba, les 2 guerres mondiales… … Lire la suite…

De Karl Marx à Jean Jaurès, Henri Lefebvre : le « réformisme révolutionnaire »

Accoucher d’un nouveau monde : au « forceps » ou « sans douleurs » ? Telle l’une des questions fondamentales aujourd’hui posées. L’exemple grec tendrait à plaider pour le « forceps ». Pour changer de mode de production (de monde de la production), l’accouchement « sans douleurs » historiquement parlant n’a pas la cote. La Révolution française a été violente. Le peuple alors noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste d’une royauté absolue a été contraint de recourir à la violence. En réponse à une autre violence donc, et on a alors coupé des têtes. Non par une volonté délibérée, mais en réaction précisément à cette autre violence. Ce … Lire la suite…

Réfutation du billet 26/08/15 de F. Lordon qui se plante

Comme quoi il est mieux de n’avoir aucun gourou. Ainsi on peut garder un Å“il critique sur tout auteur quel qu’il soit, ici Frédéric Lordon. Il est un fait que je lis Lordon avec passion et accord depuis pas mal d’années… mais alors dans ce billet du 26 août 2015 (1) Frédéric Lordon se plante tout du long. Le comble étant qu’il intitule son billet « Clarté » alors qu’il est des plus confus par toutes ses imprécisions ou fausses références à l’histoire, mettant en parallèle des faits des années 1930 ou de la Révolution française hors contexte histoire. Il fait ce … Lire la suite…

L’ordolibéralisme de l’Allemagne contre l’Europe

D’emblée je parle d’échec pour la Grèce et donc pour l’Europe ainsi on voit où je me place : du côté opposé au libéralisme, pour que la répartition soit juste. J’étais déjà pour la sortie de l’euro car adepte de F. Lordon depuis longtemps, et constatant les dégâts que fait l’euro dans la vie des gens, des pauvres particulièrement – et c’est la raison de leur vote Front National, les classes moyennes n’ayant pas trop à s’en plaindre, elles. Je n’étais pas très enthousiaste sur cette Europe puisque j’avais milité et voté non en 2005. Mais on dirait que la … Lire la suite…