Pour la rupture avec l’euro et l’Union Européenne une pétition

À contrario de Jean-Luc Mélenchon, Raoul Marc Jennar est des plus clair : il prône depuis plusieurs mois la rupture avec l’UE et l’euro, c’est le plan B à appliquer immédiatement et non précédé, comme celui de Mélenchon, d’une discussion avec l’Eurogroupe qui refuse toute démocratie (1), discussion qui ferait perdre : temps, énergie, mobilisation. C’est dans ce cadre que Raoul Marc Jennar critique la position de Varoufakis dans un billet du 10 septembre 2015 (2) : Étrangement, celui qui dénonce de manière irréfutable la volonté de l’Eurogroupe d’empêcher toute alternative, se résigne à affirmer lui aussi qu’il n’y a … Lire la suite…

Kouvelakis : sortie de l’euro « Récupérer la souveraineté »

Vous évoquiez « l’intransigeance » des institutions… Sur la sortie de l’euro, êtes-vous tous d’accord au sein d’Unité populaire ? Stathis Kouvelakis. Oui, nous pensons qu’il faut nous préparer pour la sortie de l’euro. C’est absolument clair ! Le programme d’Unité populaire est finalisé, il sera rendu public à la fin de la semaine. La préparation de la sortie de l’euro est un point fondamental. Cette question comporte plusieurs aspects. Le premier, c’est évidemment la récupération de la souveraineté politique dans le cadre où un gouvernement se retrouve confronté à la sainte-alliance de toutes les puissances néolibérales. Dépourvu de l’outil monétaire, on l’a vu, … Lire la suite…

La plateforme de gauche répond à Alexis Tsipras

Suite à la démission d’Alexis Tsipras et à l’annonce d’élections législatives anticipées en Grèce le 20 septembre prochain, la plateforme de gauche de Syriza a publié la réponse suivante. La plateforme de gauche répond à Alexis Tsipras Lors de son discours annonçant des élections anticipées, Alexis Tsipras est apparu avec un autre visage, complètement et radicalement opposé à ce qu’étaient jusqu’alors les engagements et les combats de Syriza. La première et principale promesse d’Alexis Tsipras a été l’acquiescement au troisième Mémorandum d’austérité et de dure servitude du pays, un Mémorandum qu’il a accepté de signer sans consulter les membres et … Lire la suite…

Emmanuel Todd: «L’Europe s’autodétruit sous la direction allemande»

Pour le démographe et anthropologue français, l’Europe est en train de scissionner par le milieu : nord contre sud. Si son intransigeance insupporte une partie des opinions publiques européennes, Alexis Tsipras s’est gagné en retour la sympathie de nombreux supporters par-delà ses frontières nationales. Par empathie pour le petit peuple grec, qui ploie sous des mesures d’austérité jugées scélérates ? Sans doute. Mais n’incarnerait-il pas, aux yeux de ceux qui l’admirent, quelque chose de plus vaste, qui ressemblerait au combat d’un David, fort de son histoire et de sa culture, face au géant froid de Bruxelles, convaincu que la Raison est la … Lire la suite…