La Chine convertie à l’écologie, pas Trump




Un billet publié sur le blog de Paul Jorion, écrit par un invité presque anonyme qui nous parlait de « CHINE : Premiers (dés)accords de « trumpette » ! par DD & DH où il était entre autre question des mesures écologiques de la Chine ces derniers temps, billet ouvert aux commentaires j’avais commenté :

Ce n’est pas pour faire plaisir au reste du monde que la Chine devient écolo. C’est juste pour que sa classe moyenne qui ne respire plus et dont elle a besoin pour gouverner se remette à respirer.

Il ne me semble pas avoir lu ça quelque part, mais je suis certes loin de tout lire…
Les mesures d’appui au climat de la Chine est donc une affaire intérieure et c’est tant mieux pour le reste du monde car rien de tel quand un pays prend des mesures bénéfiques pour les Humains de la planète juste pour ses intérêts propres, idem pour la corruption.

Quant à Trump. Je lis des tergiversations : « mais non on ne sait rien de lui il crie mais ne fera rien ». C’est un peu vite oublier la lourde constance des EU en matière d’attaqueS des pays qu’il a décidé d’écraser pour ses propres intérêts, souvent mal calculé d’ailleurs, n’ayant que la vue courte. Par contre la constance millénaire de la Chine est d’être pacifique… ce qui ne l’empêcha pas d’avoir quelques vassaux.

Kennedy et Johnson : Vietnam, Cuba. Et plus récent Bush fils : Irak pour cette occasion nous avons eu l’honneur d’avoir un Chirac/Villepin. Je ne sais si nous aurons un/e représentant élu à partir de mai 2017 ayant la capacité d’avoir cette même politique diplomatique que de Gaulle eut et qui fit honneur aux Français… La France ayant oublié sa renommée diplomatique séculaire ces derniers temps.

Remarque : la 2 nous a passé hier un reportage montrant que la Chine construit des usines aux EU (et ailleurs aussi), la mondialisation n’est pas que dans un sens.

carte des provinces chinoises 2005

carte des provinces chinoises 2005




A propos Annie Stasse

Fondamentalement de gauche. Passionnée d'histoire, d'Économie. J'avais prédis la politique que mène Hollande dès mai 2011. Pour la sortie de l'euro : l'ordolibéralisme de l'Allemagne nous mène au désastre général, peut-être une guerre, en tout cas pas à une diminution du chômage et une remontée du pouvoir d'achat des plus pauvres… je viens d'adhérer au PARDEM (Parti de la démondialisation) avec lequel je partage les analyses.
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire