Author: Ricky Fernandez

Qu’est-ce que les affirmations positives ?

affirmation positive

Faire appel au mouvement de la pensée positive, c’est invoquer les lois de l’attraction avec des mots forts. Des mots qui sonnent et qui, additionnés les uns aux autres, forment une phrase ayant du sens, du corps et de l’éthique.

Ainsi, de nombreuses affirmations dites positives ont vu le jour ces 20 dernières années. Ensemble, nous allons en décortiquer certaines d’entre elles pour, pourquoi pas, pouvoir un peu plus tard, en écrire de nouvelles qui puissent nous correspondre entièrement.

Qu’est-ce qu’une affirmation positive ?

Tout d’abord, pour qu’il n’y ait aucun quiproquo sur le sujet, l’affirmation positive n’est ni une croyance ni une secte qui en voudrait à votre porte-monnaie. Elle n’est qu’une philosophie de vie, au même titre que la méditation du Bouddhisme, le mouvement de la pensée positive ou des lois de l’attraction.

Les affirmations positives sont des phrases, des citations, ou bien des proverbes destinés à mettre en valeur tous les bons côtés de la vie. Elles ont souvent un sens fort dont le but est d’éveiller les consciences. En effet, certaines personnes aigries ou tristes, qui souhaiteraient enfin franchir le cap pour revenir à une réalité plus colorée, devraient être sensibles à certaines de ces affirmations positives.

À base de visualisations et d’autosuggestions, les affirmations positives ont pour but d’amener votre subconscient à une vraie réflexion optimiste, pour vous permettre de voir votre quotidien différemment et, ainsi, de pouvoir en tirer les conséquences adéquates, pour un développement personnel efficace.

Comment pratiquer l’affirmation positive ?

Le concept d’affirmation positive est très simple d’utilisation et provient de la psychologie positive. Même si cela peut sembler quelque peu ennuyeux par un certain côté répétitif, les différentes phrases et divers proverbes doivent être récités pendant une bonne dizaine de minutes chacune, dans une concentration des plus optimales.

Ainsi, des phrases comme « Je serai le meilleur pour accomplir cette tâche » ou « Je mérite une vie épanouie » se verront répétées jusqu’à ce qu’elles se fondent en vous, et que vous ne fassiez plus qu’un !

Un univers dédié à la méditation est tout de même conseillé, même si certains d’entre nous ont pratiqué le récital d’affirmations positives dans des endroits aussi inconfortables que les voyages en métro, ou lors d’exceptionnels embouteillages.

Comment bien se servir de l’affirmation positive ?

On dit souvent que l’homme crée ce qu’il est, et qu’il est ce qu’il pense. C’est dire combien tout ce que l’on a au plus profond de nous rejaillit pour mieux développer nos émotions. Une fameuse expression anglaise dit, elle, ceci : « If you’ve got a problem, the problem is you », soit « Si tu as un problème, le problème, c’est toi ».

Et bien, cette phrase résume à elle seule le côté sombre des lois de l’attraction. Elle en est la parfaite face obscure.

Et la même phrase d’un côté optimiste donnera : « If you’ve got a problem, you can fix it ! », qui se traduit par « Si tu as un problème, tu peux le résoudre ! ». Ce n’est qu’une façon de voir les choses avec positivité diront certains, oui, entièrement d’accord, mais elle change entièrement la donne du problème.

Dans la 1re phrase, la personne s’enfonce elle-même avec négativité et une peur de soi peu commune. Dans la 2e version, l’affirmation nous invite à un nouveau challenge que nous savons pouvoir relever grâce à une grande confiance en soi.

Ainsi, comme le dit un célèbre proverbe chinois, la maîtrise de notre esprit est notre arme ultime… Alors, autant s’en servir pour rendre nos vies meilleures et plus positives !

Quelques exemples de phrases pour pratiquer la pensée positive

Enfin, avant de vous laisser, voici quelques exemples de phrases qui pourraient largement vous servir pour pratiquer la pensée positive. Bien entendu, créer les siennes, faire des phrases personnelles en corrélation avec notre quotidien et les défis à surmonter, sera toujours plus efficace. Quoi qu’il en soit, vous pourriez par exemple essayer :

« En ce moment précis, je me sens totalement heureux. »

« Le monde autour de moi est magnifique, et en le regardant, je ne peux que sourire. »

« En étant heureux, en me permettant d’accepter ce bonheur, ceux autour de moi seront aussi incités à laisser entrer la joie dans leur vie. »

« Aucun problème n’est trop difficile pour moi. Je peux fixer les problèmes dans ma vie, je suis un spécialiste dans la résolution de problèmes. Je dois juste me concentrer dessus, et je trouverais la meilleure solution. »

« Je suis fier d’être moi-même, je n’ai pas à changer pour les autres. »

« Je m’accepte pleinement et je sais que je suis digne des meilleures choses dans la vie, aujourd’hui comme demain. »

Comment amener de l’énergie positive chez soi ?

attirer l'énergie positive

Si la pensée positive se doit d’être « bousculée » un tant soit peu pour pointer le bout de son nez dans nos vies, il y a sûrement des moyens efficaces pour l’attirer dans nos filets.

Ainsi, des éléments artificiels propres à nos intérieurs respectifs doivent certainement nous aider à « courtiser » l’énergie positive pour qu’elle n’oublie pas de passer chez nous, surtout les jours un peu plus gris que d’autres.

L’énergie positive se capte-t-elle ?

Oui, l’énergie positive associée au mouvement de la pensée positive se « chope en plein vol », comme aimait à le répéter Léo Ferré, l’éternel poète anarchiste. Et pour réussir cette « pêche » avec un certain succès, il faut se prémunir de vrais bons outils adéquats et surtout commencer par bannir toutes sortes de vibrations néfastes qui pourraient parcourir, avec votre assentiment ou non, l’espace de votre intérieur.

À commencer par un poste radio ou de télévision, qui diffuserait à longueur de journée les informations nationales ou internationales, qui sont de véritables sujets de déprime à outrance. Et bien éteignez-les, ou faites-les basculer sur un canal musical, vous verrez que de suite, au bout de quelques minutes, l’ambiance de votre chez vous ne sera déjà plus la même.

En tous cas, votre intérieur sera beaucoup plus propice à recevoir des ondes positives. Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ?

Où se trouve l’énergie positive ?

Pas besoin de parabole ou d’antennes télescopiques à échelle humaine pour ressentir la bonne vibration d’une énergie positive. Non, tout ce dont vous aurez besoin sera forcément naturel. Et donc, quasiment à portée de votre main…

Le pouvoir des odeurs

Tout d’abord, les odeurs. Avez-vous déjà remarqué comment une bonne odeur provenant d’une fleur ou d’un plat cuisiné pouvait jouer avec positivité sur votre humeur ? C’est comme ça pour tout le monde, c’est donc un fait acquis d’avance à la bonne cause.

Une multitude d’odeurs, sous forme d’huiles essentielles, ou plus simplement de bâtonnets d’encens à brûler, sont aujourd’hui disponibles dans des magasins ou sites spécialisés. À vous de trouver celle qui vous sera la plus personnelle, et pourquoi pas, d’en changer régulièrement si l’envie vous en prend.

Les couleurs

Ensuite vient le cas des couleurs. Que pensez-vous d’une jeune femme que vous croisez régulièrement et qui porte constamment des vêtements de couleur noire ? Qu’elle travaille dans une maison funéraire, qu’elle est veuve ou bien totalement déprimée, à tous les coups.

C’est un fait vieux comme le monde, les couleurs égayent nos journées et jouent un rôle essentiel sur nos humeurs. Allez faire un tour aux pays du sourire que sont l’Inde ou la Thaïlande, vous en reviendrez éblouis par l’éclat des tissus confectionnés.

Les minéraux

Puis vient le cas des pierres, qui n’est pas des moindres. On sait que beaucoup de pierres minéralogiques, qu’elles soient précieuses ou semi, ont en elles des pouvoirs vigorifiants adaptés à nos différents Chakras internes.

Elles jouent donc spirituellement sur nos humeurs, émotions, et peuvent nous aider à trouver pas mal de solutions à nos maux intérieurs comme le stress, le manque de sommeil, le manque de confiance en soi et bien d’autres encore…

Souvent associée au signe astrologique de la personne qui va porter cette pierre autour de son cou ou poignet, cette « science » ne s’applique pas à la légère. Les conseils d’un professionnel, ou d’un ouvrage bien référencé sur le sujet semblent les bienvenus pour démarrer sur la bonne voie et en douceur.

Les plantes

L’apport de plantes n’est bien évidemment pas à négliger, tant elles nourrissent l’atmosphère d’une pièce de par leur vie interne, leurs parfums, leurs formes et couleurs. Cet être vivant et végétal a toutes les qualités pour vous aider à attirer le bon œil chez vous. Du reste, n’hésitez pas à communiquer avec votre plante, elles adorent ça, et vous le rendrons bien !

Le feng shui et son Qi

En dernier lieu, nous allons évoquer le Feng-Shui, cet art originaire de la Chine antique, qui permet de canaliser et d’harmoniser l’énergie spirituelle contenue dans un même endroit, de sorte que le lieu favorisera la santé, le bien-être et la chance du ou des occupants.

De nos jours, la philosophie du Feng-Shui a pris une grande part dans la décoration d’un intérieur, pour des raisons d’ordre aussi pratiques que spirituelles. Une mise en place intérieure sous influence Feng-Shui saura tenir compte des 5 éléments naturels que sont : L’eau, la terre, le métal, le bois et le feu. Elle devra aussi tenir compte d’un parfait équilibre entre les différentes forces, mais complémentaires, que sont le Yin et le Yang. Enfin, une orientation spécifique sera pratiquée pour les literies, afin que les têtes se trouvent en direction du soleil levant.

L’énergie positive est là. Elle n’attend que vous. Ouvrez-lui donc la porte et laissez-la entrer… Vous ne vivrez que plus sereinement.

La loi de l’attraction, une philosophie à appliquer au quotidien ?

loi de l'attraction

Dans le mouvement de la nouvelle pensée, la loi de l’attraction se révèle être une croyance philosophique. Elle nous enseigne que les enchaînements relatifs à nos propres vies seraient influençables et donc modulables, selon le fait que vous vous tourniez vers la pensée positive ou négative.

Qu’est-ce que la loi de l’attraction ?

La loi de l’attraction est donc une philosophie de vie, au même titre que le Bouddhisme, quand il n’est pas considéré telle une religion. Elle repose sur le principe fondamental que les personnes physiques et leurs esprits sont une énergie à part entière. De fait, par le processus de la loi de l’attraction, cette énergie va fusionner avec une autre énergie, mais de la même espèce. Si ces 2 énergies se révélaient être positives, alors la chance va vous sourire, et votre journée n’en sera que plus belle.

Dans le cas contraire, on se retrouve face à un mur, et tout ce qu’on voudra réaliser ou entreprendre n’en vaudra pas la chandelle, autant rester chez soi pour gamberger… Et essayer d’inverser la situation, car en travaillant quelque peu sur la pensée positive, il est possible d’améliorer son quotidien en quelques semaines.

La loi de l’attraction, comment ça marche ?

Comme dit plus haut, la loi de l’attraction est une répercussion d’énergie, qu’elle soit positive ou négative, sur le déroulement de votre vie.

En fait, la loi de l’attraction vous désigne comme étant le principal décideur de vos futurs actes et comportements. C’est vous-même qui allez décider de la tournure que doivent prendre les événements. Et ce, en toute conscience, car vous y aurez travaillé au préalable. Le but étant de se servir de la pensée positive pour améliorer votre quotidien, et ainsi conforter vos relations amicales, amoureuses ou familiales.

La loi de l’attraction est-elle une science ?

Non, la loi de l’attraction n’a rien de scientifique. Du reste, elle ne fonctionnera pas de la même façon chez toutes les personnes, certaines y étant beaucoup plus réceptives que d’autres. La loi de l’attraction fait partie de ce que l’on nomme les lois universelles.

À ce titre, elle en appelle à votre spiritualité et mysticisme en toutes occasions. Ceux qui l’ont adopté comme principe de vie se servent de techniques bien spécifiques pour remplacer les pensées négatives et auto-destructives par des pensées positives et constructives. La visualisation créatrice, ou l’intérêt qu’une personne puisse développer au contact de l’art, est un outil dont on se sert beaucoup dans le travail de la pensée positive.

D’où vient la loi de l’attraction ?

Il faut remonter en 1877 pour voir utiliser le terme « loi de l’attraction » pour la toute première fois. En effet, c’est dans son livre « Isis dévoilée » que l’auteure russe Helena Blavatsky, célèbre occultiste en son temps, nous en parle en citant « un pouvoir d’attraction existant entre les différents éléments de l’esprit ».

Mais c’est Prentice Mulford qui, à la même époque, développa l’intérêt grandissant du mouvement de la nouvelle pensée. Ainsi, dans son essai « La loi de la réussite », il nous parle longuement de la pratique de la loi de l’attraction. Son exemple sera suivi par de nombreux auteurs au fil des ans, et c’est ainsi que des tas d’ouvrages verront le jour, ayant pour sujet les bienfaits de la pensée positive sur notre quotidien.

La loi de l’attraction au quotidien

Si l’on en croit donc la loi de l’attraction, ses vertus seraient que l’on peut bénéficier de tout ce que l’on a envie en le désirant très fort. Pour faire simple, oui…

Mais pas que. Un peu comme le phénomène de l’effet papillon, où un battement d’ailes d’un papillon qui se produit à un endroit du monde bien précis peut se répercuter en d’étranges phénomènes naturels à l’autre bout du monde.

Le principe de la loi de l’attraction est le même, dans le sens où votre pensée du moment interagira sur la suite des événements de votre journée.

La loi de l’attraction fonctionne en répandant des vibrations, qui vont toucher certaines personnes plus que d’autres. Ces vibrations spirituelles vont partir à la recherche d’un binôme. Après avoir trouvé son double, la fusion des deux peut se mettre en route, et enclencher un comportement ou une action. Ne dit-on pas « Qui se ressemblent, s’assemblent » ? Basée sur un modèle de prière, ou d’un vœu à exaucer, la loi de l’attraction ne nécessite que trois étapes pour y parvenir positivement :

  1. La demande de voir ce que l’on souhaite se réaliser.
  2. La croyance, pour être certain que vos émotions spirituelles soient en accord avec la demande.
  3. Le recevoir, car vous allez avoir un retour de ce que vous souhaitiez voir se réaliser.

Et comme le dit un proverbe bouddhiste très connu, « Ce que tu penses, tu le deviens… ».

Qu’est-ce que la pensée positive ?

pensée positive

Même si la pensée positive est avant tout un état d’esprit pour aller de l’avant, elle est aussi un mouvement philosophique à vivre au quotidien, et fut créé par le pasteur Norman Peale en 1952.

Mais il faut attendre le début du 21e siècle pour qu’il rencontre un certain succès auprès de la population, de manière générale.

Mis en lumière grâce à l’intervention de plusieurs personnes stratégiques, le mouvement de la pensée libre allait alors bousculer les codes du secteur économique du développement personnel.

Qu’est-ce que la pensée positive ?

La vie n’étant pas rose tous les jours, il est important pour chacun d’entre nous de ne pas sombrer dans des pensées négatives qui ont, en général, tendance à nous miner le moral et nous guider vers le bas.

C’est pourquoi il est très important de rester optimiste, d’autant plus que nous sommes encore entourés de très belles choses si l’on ouvre un tant soit peu ses yeux et ses oreilles sur le monde.

Il est donc important de laisser les vibrations négatives au placard, pour mieux voir le bon côté des choses. D’une grande aide face au stress et aux soucis du quotidien, la pensée positive devrait être enseignée à l’école dès le plus jeune âge, pour le plus grand bien de tous. Cette philosophie de vie à part entière étant le principal remède pour accéder au bonheur, et donc de voir la vie du bon côté.

D’où vient le courant de la pensée positive ?

Même s’il est l’inventeur du concept de la pensée positive, le pasteur Peale s’est lui aussi inspiré de travaux effectués par des confrères un peu avant lui.

Car cette philosophie de vie qu’est la pensée positive était déjà représentée en 1926 dans « La méthode Coué », extraite de l’ouvrage « La maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente » écrit par le psychologue français Émile Coué.

Déjà, l’auteur nous faisait part d’une méthode thérapeutique pour « forcer » le patient à s’orienter vers des chemins positifs, rien qu’en répétant à tue-tête des phrases toutes simples du genre « je suis heureux », ou de regarder pendant des semaines entières des films de comédie pure. Et les résultats sur l’humeur négative des patients furent surprenants.

En quelques semaines, voir quelques mois, ces derniers avaient repris grande confiance en eux et envisageaient l’avenir sous un tout autre angle bien plus positif.

Qui est l’inventeur de la pensée positive ?

Un pasteur américain nommé Vincent Norman Peale en est le principal concepteur, à l’origine. En effet, c’est au cours de l’année 1952 qu’il publie un ouvrage baptisé « Puissance de la pensée positive », dans lequel il explique tous les avantages à vivre ancré dans l’optimisme. Le livre sera un vrai succès populaire, car il se vendra à plusieurs millions d’exemplaires.

Aujourd’hui, presque 70 ans plus tard, même si de nombreuses personnes reprennent en chœur quantité de thèmes du livre pour les adapter à notre époque, beaucoup en écartent les passages trop prononcés sur le Christianisme et le Protestantisme.

En quoi consiste la pensée positive ?

La pensée positive doit être différenciée de la psychologie positive qui, elle, même si elle s’en rapproche, est une science à part entière. Le principe de la pensée positive étant une philosophie de vie, au même titre que le Bouddhisme, elle ne se base pas sur des acquis scientifiques, mais bien sur des écrits amenant à une ouverture d’esprit et à une certaine spiritualité.

Plus concrètement, en ne gardant à l’esprit que le côté positif des choses de la vie, non seulement on se fait du bien intérieurement, mais l’on met aussi toutes les chances de son côté pour une future réussite.

Réussite professionnelle, personnelle ou amoureuse, le principe reste le même. Si par contre, vous vous enfoncez dans une déprime sans fin, les atouts ne seront pas de votre côté pour faire évoluer les choses dans le bon sens. Et votre entourage familial ou vos relations professionnelles ne pourront que le constater avec regret.

Comment appliquer la pensée positive au quotidien ?

Tout d’abord, en mettant de côté tous les aspects négatifs liés aux systèmes dans lesquels nous évoluons. Ressasser à longueur de journée les divers petits pétrins du quotidien ne rime à rien, à part vous laisser glisser tout doucement vers une dépression mentale et/ou physique.

C’est pourquoi il faut savoir se prendre en main, et plusieurs pratiques thérapeutiques comme la médecine chinoise ou la méditation bouddhiste peuvent vous y aider. L’important étant de retrouver confiance en soi, donc d’être bien en harmonie avec son corps et son esprit.

Attention, cependant, aux personnes ayant une faible estime de soi, qui peuvent réagir avec négativité à la pratique de la pensée positive. Votre entourage est aussi très important, car, il peut influencer des actes ou des décisions à prendre.

Aussi, il est préconisé, dans la mesure du possible, de ne s’accompagner que de personnes tout aussi positives que vous. Sans que cela ne devienne une phobie, sachez bien vous entourer, vous ne serez que récompensés.

Autre point important, la pratique de la pensée positive n’étant pas une science ni une croyance, il est primordial d’insister sur le fait que les personnes concernées par cette thérapie des plus naturelles ne saurait être considérée comme faisant partie d’une secte ou tout autre groupe apparenté. Cette remarque, déjà entendue à plusieurs reprises, est donc sans fondements aucuns, tellement cette philosophie de vie est personnelle et libre de toute pensée.

Une dernière pensée positive

Comme le chantait si bien la môme Piaf, il faut voir la vie en rose, pour mieux pouvoir supporter son propre quotidien. Bien que tout ne soit pas évident tous les jours, il faudrait presque se forcer à tout relativiser avec optimisme. La pensée positive étant un outil très pratique avec l’apport de quelques exercices quotidien, vous serez surpris de voir votre univers changer tout autour de vous. Et vous en serez la principale cause à effet. Le dénominateur commun de votre propre bonheur en quelque sorte.

Navigation